La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 02 96 31 11 29
logo Biocoop
Le Courtil Bio

Biochamps et Biocoop : La tradition c'est l'avenir !

Biochamps et Biocoop : La tradition c'est l'avenir !

Le 17/12/2019

La laiterie ariégeoise Biochamps est 100% bio. Elle fabrique des yaourts, fromages blancs, crèmes et crèmes desserts. Spécialisée dans le lait de brebis, elle travaille aussi le lait de vache et le soja, le tout de façon artisanale, au sens noble du terme. Elle est un des partenaires de Biocoop depuis près de quarante ans.

La laiterie ariégeoise Biochamps est 100% bio. Elle fabrique des yaourts, fromages blancs, crèmes et crèmes desserts. Spécialisée dans le lait de brebis, elle travaille aussi le lait de vache et le soja, le tout de façon artisanale, au sens noble du terme. Elle est un des partenaires de Biocoop depuis près de quarante ans.

 

« La bio est en pleine mutation, à un carrefour de son histoire. Sa deuxième génération est en train de se construire, et c'est sur cet engagement que nous nous retrouvons totalement avec Biocoop » explique Thierry Renard, qui a repris la société il y a trois ans avec son associé, Jan Roest Crollius.

Leur vision commune, c'est le bien plus que bio. Le cahier des charges de la bio ne porte en effet que sur  les matières premières, pas sur les process industriels auxquels Biochamps est pourtant très attentif. La laiterie prône le « plus de naturalité :  cela signifie que nous respectons les procédés traditionnels, nous refusons les additifs, nous n'utilisons que du lait frais, jamais congelé » explique Thierry Renard.  « Les très petites laiteries travaillent avec des process artisanaux, mais arrivées à une certaine taille, elles s'industrialisent. Nous, nous avons choisi de rester sur des méthodes à l'ancienne, par exemple nous n'homogénéisons pas le lait, il ne circule pas dans des tuyaux... ». Il explique que c'est beaucoup plus complexe à gérer «on doit s'adapter aux saisons, à la collecte, le lait n'est jamais le même, il peut fermenter en 6h ou en 8h30... et c'est nous qui nous y adaptons. On ne cherche pas la standardisation qui fluidifierait les processus. ». Pourquoi ?  « Pour la qualité ! L'homogénéisation éclate les molécules de graisse, cela modifie profondément la nature du lait. La digestion en est bien différente commente-t-il. Dans les dix prochaines années, ces questions-là vont venir sur le terrain, forcément. »

 Comme Biocoop, Biochamps est très attaché à la construction de filières, et travaille de façon durable avec des groupements d'éleveurs qui ne sont pas de simples fournisseurs mais de réels partenaires. Etant déjà dans cet esprit, Biocoop a demandé à Biochamps de fabriquer une grande partie des produits laitiers de sa marque Ensemble.

Au centre aussi de leurs préoccupations communes... le goût des produits, évidemment !Cela passe par la qualité de l'alimentation des animaux -pâturages et foin essentiellement – en plus du savoir faire de la laiterie. « Il faut que ce soit bon, la satisfaction du consommateur est toujours centrale, assure Thierry Renard. C'est un objectif que nous avons en commun. Nous travaillons avec Biocoop depuis plus de 30 ans et nous nous sentons à l'aise avec eux,  nous avons les mêmes valeurs sur le fond, et cette longue habitude de partenariats. Ensemble, avec leurs équipes marketing et de filières, nous trouvons un bon équilibre entre les logiques et contraintes propres à chacun. »

Fils de paysans, Thierry Renard, et Jan Roest Crollius. se sont lancés dans cette aventure parce qu'ils veulent s'inscrire dans leur temps. Innover, en étant irréprochables sur la qualité, et attentifs au bien-être de leurs salariés.

Retour